Quelques jours au Luxembourg

Pendant mes quelques jours de vacances à Noël, mon chéri et moi sommes allés au Luxembourg voir sa famille enfin pour moi la rencontrer. Oui oui c’était THE première fois. Un peu stressée que j’étais de ne pas leur plaire. Mais ce n’est pas de cela dont je vais vous parler parce qu’à part vous dire qu’ils sont tous très gentils et qu’ils m’ont tous appréciés (ça c’est ce que m’a rapporté l’homme), que j’ai mangé comme un ogre (oui la cuisine portugaise m’a tuer) je n’ai pas grand chose à rajouter (enfin le reste je le garde pour moi lool).

Non, j’ai plus envie de vous parler de ce pays que je ne connaissais pas. Et bien je n’ai pas aimé mais alors pas du tout !! Pour ceux qui ne le savent pas le Luxembourg est le petit pays coincé entre la France, la Belgique et l’Allemagne. Sa population avoisine les 500 000 habitants (taille de Nice environs). Pendant quatre jours, nous n’avons eu que du brouillard, un temps gris et de la pluie. Mais si ça n’avait été que ça. Alors comment vous expliquez ? Vous prenez un petit bled, vous lui rajoutez des boutiques d’il y a 20 ans, personne dans les rues (le soir dans Pétange vous pouvez traverser à l’aise la rue, personne ne vous écrasera) et vous obtenez le Luxembourg. Ce peu de monde m’a semblé bien oppressant, limite j’avais l’impression d’être dans une « prison » dorée. Là-bas rien ne dépasse : les maisons sont propres bien décorés pour noël, les voitures rutilantes. Même si ça doit être rassurant de vivre dans un pays sécurisé, moi je n’avais qu’une envie m’en échapper. La population est dans la même veine : peu accueillante. Le peu de contact que j’ai pu avoir avec eux m’ont semblé difficile, brute. Par exemple, la jeune femme à la gare qui a refusé de nous vendre un billet de train Luxembourg-Thionville (nous avions déjà notre retour Thionville-Paris). Nous n’avons pas compris pourquoi mais heureusement nous sommes tombés sur un contrôleur très sympa à qui nous avons pu expliquer notre problème et qui nous a finalement rien fait payer.

Les deux seules choses que j’ai aimé, ce sont les trains ultra propres (mais pas du tout régulier) et surtout leurs toilettes au top et la vieille ville. C’est d’ailleurs là que j’ai fait mes 4-5 photos du week-end (quand on me connait je peux vous dire que c’est peu). La vue sur la ville est assez jolie et le petit marché de Noël sympa.

Je n’ai pas plus à en dire à part que j’ai été soulagée d’en partir et de retrouver la frénésie parisienne. J’ai pourtant un tout petit peu roulé ma bosse et dans aucun pays étranger je me suis aussi mal à l’aise. Pourtant où m’avait dit que les paysages étaient magnifiques. Peut-être que je n’ai pas été au bon endroit… Dommage…

6 réflexions sur “Quelques jours au Luxembourg

  1. C’est bizarre : ce n’est pas du tout l’image que j’avais du Luxembourg. Comme quoi …
    Il faut dire que j’imagine le Luxembourg comme la ville de Luxrmbourg qu’on nous présente dans les reportages à la télé.
    Sinon, pour le brouillard pendant des jours et des jours, du matin au soir et du soir au matin, pas besoin d’aller à l’étranger : viens chez moi !😉

    J'aime

    • moi non plus je n’avais pas ça comme image… effectivement la vieille ville est très jolie mais pour le reste bof. Mais en fait c’est plus l’ambiance que j’ai détesté, l’impression que ce pays dormait. Mais tu habites dans quelle région pour avoir autant de brouillard ??

      J'aime

        • Ah oui c’est clair y a du brouillard Lool d’ailleurs j’ai halluciné un jour dans je train. Je remontais de suisse donc je passe en bourgogne : un brouillard épais du style il va neiger on passe un tunnel et plus rien un temps magnifiqueo_O mais c’est une jolie région avec surtout du très bon vin :p

          J'aime

  2. Comment peut-on juger un pays sur quelques jours alors qu’il y a des personnes qui sont nées là bas et qui habitent à 3 km de la frontière et qui sont encore surpris de découvrir la beauté de ce pays. Vous savez c’est bien de juger selon vos critères et exigences par contre c’est un peu simpliste de prendre une rue de pétange et la vieille ville du Luxembourg. Les casemattes, Vianden, Echternach,les chemins de randonnées tels que Müllertal; Dikirch,Remich, Toute la partie Nord Est du Luxembourg. Le Grund,
    La route des Vins. Les châteaux.L’histoire de ce pays et ne pas confondre les gens froids que l’on peu trouver partout avec la population sédentaire luxembourgeoise depuis des générations.

    La prochaine fois avant de juger un pays et sa culture en s’appuyant sur la météo pour enfoncer le clou; brouillard etc, ouvrez les yeux et soyez à l’écoute du vrai Luxembourg et d’autres pays.
    N’avancez pas des propos sur quelquechose que vous ne connaissez pas! Merci

    Laurent NARDESE

    J'aime

    • Bonjour Laurent,
      je suis navrée si mes propos vous ont choqué mais c’est ce que j’ai ressenti. sachez que lorsque je pars à l’étranger j’essaye de toujours partir sans aucun à priori sur le pays où je vais. je sais bien que les pays sont différents mais nous ne pouvons pas nier que nous « jugeons » toujours l’autre par rapport à notre culture, nos habitudes et nos exigences. En venant au Lxembourg, je n’avais aucune idée de ce que j’allais voir. beaucoup de personnes m’ont dit qu’il y avait de jolis endroits à découvrir. Effectivement comme vous le dites si bien la vielle ville et le Grund m’ont beaucoup plu mais je suis désolée pour le reste je n’ai pas aimé. Il n’y a aucun jugement de valeur dans mon ressenti.
      Pour ce qui est de l’ambiance, là non plus je ne me suis pas sentie à l’aise et pourtant je fais toujours extrêmement attention à mon attitude à l’étranger car c’est bien connu que les français sont exécrables en dehors de leur pays. D’autre part mon fiancé a vécu 25 ans au Luxembourg et en est parti pour les raisons évoquées dans mon article (manque d’activités, comportement de personnes) et j’ai le « même son de cloches » par d’autres amis y vivant depuis plus de 30 ans. Quant à la météo, nous n’avons pas eu de chance mais vous savez je vis à Paris et je ne crois pas que nous bénéficions d’un climat caraïbéen. Pourtant, j’ai toujours plaisir à me promener dans cette ville.

      Au plaisir de vous lire.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s