Ma chronique ciné : Intouchables, attention pépite !

Oui vendredi j’ai ENFIN vu Intouchables et j’ai adoré ! Toute façon, je ne vous apprendrais rien en vous disant que ce film est merveilleux. « A la suite d’un accident de parapente, Philippe, riche aristocrate, engage comme aide à domicile Driss, un jeune de banlieue tout juste sorti de prison. Bref la personne la moins adaptée pour le job. Ensemble ils vont faire cohabiter Vivaldi et Earth Wind and Fire, le verbe et la vanne, les costumes et les bas de survêtement… Deux univers vont se télescoper, s’apprivoiser, pour donner naissance à une amitié aussi dingue, drôle et forte qu’inattendue, une relation unique qui fera des étincelles et qui les rendra… Intouchables. »

J’ai ri, pleuré devant ces deux personnes que tout oppose et qui n’étaient pas destinées à se rencontrer. Intouchables est une magnifique histoire d’amitié, de tolérance et donne un tout autre visage à l’handicap. Et c’est ça qui m’a plu pas de d’apitoiement sur soi de la part de Philippe, joué par un François Cluzet magistral. Tout en retenu et en drôlerie. Quant à Omar Sy, je l’aime déjà beaucoup dans le SAV des émissions mais ici il prend un tout autre visage, celui d’un grand acteur. On retrouve ses vannes et ses jeux de mots mais il est particulièrement touchant. Sans aucun mon film de l’année 2011. Bravo aux réalisateurs car grâce à leur travail, on pose un regard différent sur les personnes handicapées et nous les valide j’espère que l’on sera plus tolérant.

Que vous dire de plus que d’y aller, si ce n’est déjà fait ou d’y retourner encore.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s