Sept ans de réflexion

Voilà un mois que je n’ai rien écrit. Pas par manque d’idées, bien au contraire je note scrupuleusement toutes les idées d’articles que je pourrais vous faire partager. Mais voilà, j’ai une flemme mais une flemme.

D’abord quelques news :

je suis retournée une nouvelle fois chez Disney afin de profiter de la deuxième entrée gratuite que nous avions. Là aussi un monde pas possible. J’ai fait la tour de la terreur où j’ai cru ma dernière heure arrivée et pourtant je ne suis pas craintive dans ce genre de manèges (Space mountain, Indinia Jones and Co). Non mais là, c’est juste horrible !!! Cette chute vertigineuse vous retourne l’estomac. Je me suis cassée la voix à force d’hurler que « j’allais mourir » que « je voulais descendre » et que « je détestais mon mec ».

Mon copain et moi avons fêté nos 1 an.  Pas vu le temps passer. D’ailleurs, si je suis autant en réflexion en ce moment c’est aussi à cause de lui, de nous. Cette distance, bien que confortable parfois, me pèse. J’ai l’impression d’être entre deux chaises l’une à Paris, l’autre à Lausanne. J’ai besoin d’avancer dans ma vie, de m’engager avec lui. Lui qui me rassure, me protège et me porte vers cette lumière qu’est le bonheur. Moi, la pessimiste toujours attirée vers le côté obscur, j’ai envie de me poser et de construire ma vie avec lui. Ce changement sera certainement accompagné par un départ vers la Suisse. Bien qu’il me fasse peur au début, je sens qu’il pourrait être bénéfique pour moi et pour mon couple. Moi qui suis toujours stressée par Paris et lui qui ne l’aime pas beaucoup ce Paris où les gens sont agressifs et font la gueule. Pourtant j’y ai mon travail et surtout ma famille. Tout quitter me fait peur mais je sens cette petite voix qui me dit « allez vas-y »…

Maintenant ne reste plus qu’à organiser tout cela et c’est ce qui risque d’être le plus compliqué. Je n’ai aucune idée de comment faire et par quel bout commencer pour trouver du travail et organiser mon expatriation. Pour le moment, je me renseigne sur les sites internet. J’amorcerais les choses réellement début 2012. Si vous avez des pistes ou des conseils, n’hésitez pas.

4 réflexions sur “Sept ans de réflexion

  1. Coucou ma Chérie.
    Tu sais très bien que ton fréro et moi seront toujours là pour toi, et ce où que tu sois. De plus Lausanne n’est pas le bout du monde. Pendant 20 ans je t’ai mis sur les rails de la vie. Aujourd’hui tu es une belle jeune femme intelligente et aimante. Je souhaite de tout mon coeur que tu vives ce moment que j’ai vécu en te donnant naissance ainsi qu’à ton frère. Tous les 2 vous avez été, et serez toujours, le moteur de ma vie. N’ais pas peur de ce qui t’arrive, l’amour est un bien rare et précieux. Va vers ton avenir, ne restes pas à attendre, sinon la vie ne t’apporteras rien. Tu es aimé par un homme bien, tu as cette chance, saisie là
    Les choses se mettront en place naturellement, tout ne peut se faire en un jour. Tu trouveras du travail, je ne m’inquiète pas pour toi.
    Je t’embrasse
    Maman

    J'aime

  2. Je n’ai pas de conseil. Mais je crois que oui tu dois ecouter cette petite voix…… le changement fait peur mais on apprend toujours quelque chose dans l’aventure. Même quand je me suis trompée, j’ai appris, grandi…..

    J'aime

    • merci pour ton non conseil😉 je ne vais pas partir tout de suite donc je pense que cela va me permettre d’approfondir cette envie et d’être sure de mon choix. C’est sûr que les changements ne sont pas toujours facile…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s