Mini-accro du shopping

« L’accro du shopping fait son grand retour, flanquée de la pétulante Minnie, deux ans seulement et déjà un caractère bien trempé. Telle mère, telle fille ? Les aventures hilarantes et émouvantes d’un irrésistible duo pour le sixième volet d’une série-culte.

La maternité, Becky la voyait comme dans les magazines : elle en Fashion Mummy, courant les boutiques avec son bébé ultralooké, sage comme une image. Dans la réalité, Minnie est une vraie tornade capable de dévaster un magasin entier si on lui refuse quoi que ce soit. Mini-accro, certes, mais surtout aux caprices ! Dur dur pour la pauvre Becky.
Un malheur n’arrivant jamais seul, Luke embauche une nounou un peu trop parfaite, la maison de leurs rêves leur passe sous le nez et la crise financière freine dangereusement toute velléité de shopping.

Heureusement, quand la situation semble désespérée, notre fashionista préférée a toujours plus d’un tour dans ses sacs… »

Dernier volet de la célèbre saga l’accro du shopping, nous retrouvons notre Becky en maman quelque peu dépassée par sa petite fille qui a à peine deux ans est déjà accro aux marques. Ses premiers mots : à moi, visa, starbucks, muffin et shopping. Mais elle n’est pas seulement une serial shoppeuse en culotte courte, c’est aussi un vrai petit démon qui se fait fait interdire de la grotte du père Noël, d’une boutique de luxe et qui commande 18 manteaux de la même couleur avec la carte de sa mère. C’est avec plaisir que j’ai retrouvé Becky et cette fois, je me suis décidée à lire le livre en anglais et franchement c’est encore plus savoureux. Oui c’est aussi parce qu’en anglais je le lis un peu moins vite. Becky est toujours aussi dingue, attachante. J’ai bien aimé la fin car un personnage revient et a un comportement à mille lieux de celui qu’elle avait au départ.

Mini-accro du shopping est un livre idéal pour cette rentrée avec un petit goût de vacances en toile de fond.

Publicités

4 réflexions sur “Mini-accro du shopping

  1. Ahh super la suite enfin … bon j’attends que tu l’achètes … pour que tu me le prête après lol

    bisous

    et merci d’avance

    Maman

    J'aime

    • Oui c’est vrai que c’est toujours plus ou moins la même chose. C’est d’ailleurs pour ça que je l’ai acheté en anglais car il était en version « poche » et que la version française était le beau livre dans les 15-20 euros. Trop cher pour ça. Mais si tu es sur paris et que l’anglais ne t’effraye pas trop je peux te le prêter 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s