Ma chronique ciné : trop loin pour toi

Il y a des films que l’on va voir parce que l’affiche nous plait bien, que les acteurs ont l’air sympa et que l’histoire ne nous déplait pas. On se s’attend pas à voir un grand film mais au final on a une très très bonne surprise. C’est ce qui s’est passé samedi soir lorsque je suis allée voir l’excellent Trop loin pour toi.

Synopsis : Erin et Garnett sont très bien ensemble, même quand ils ne le sont pas. Lorsqu’Erin, jeune étudiante en journalisme, part pour San Francisco terminer ses études ; son petit ami Garrett, jeune découvreur de talents musicaux, reste à Manhattan poursuivre ses ambitions dans l’attente d’une promotion qui lui a été promise. Grâce à la connexion d’une webcam et le programme miles « grand voyageur », ils avancent tous deux leurs pions naviguant au travers des pièges et problèmes de communication de leur amour Est-Ouest, évitant les mauvais conseils d’amis et de certains prédateurs célibataires pour qui « je suis pris » n’est pas un obstacle. Mais, lorsque leur attente semble tirer à sa fin, Erin décroche le job de ses rêves en Californie, tandis que la carrière de Garrett s’emballe à New York. Les grandes retrouvailles tant attendues pourraient les séparer pour de bon…à moins que leur amour ne tienne bon.

Loin d’être la comédie gnan-gnan et proprette à laquelle je m’attendais et dont raffole Hollywood, ce film mise à fond sur l’humour, les contre-pieds. Les dialogues sont à mourir de rire, avec une mention spéciale pour le coloc de Garnett complètement barré dans sa tête. D’ailleurs à plusieurs reprises tellement la salle riait, on arrivait plus à entendre les acteurs. Mais heureusement qu’il y avait la VO. Quant à Drew Barrymore, elle est juste excellente. J’adore ce genre de fille : nature, qui ne se prend ni au sérieux ni la tête.

Et puis ce film m’a parlé car moi aussi je vis depuis quelques temps cette situation de l’amour à distance car mon namoureux habitant en Suisse les appels sur Yahoo vont devenir notre quotidien, les allers-retours du week-end monnaie courante. Donc, on n’a pu voir ce que ça donnerait un peu pour nous. Et, j’ai peur looooool 

En tout cas, je vous conseille plus que vivement d’aller voir cette comédie déjantée qui plaira aux filles mais aussi aux garçons.

Publicités

7 réflexions sur “Ma chronique ciné : trop loin pour toi

    • le namoureux s’appelle Joaopaulo… Oui ça fait très vacances, chaleur dans ton corps, mojito etc loool
      si t’es libre ce week ça serait sympa de se voir ma poulette et je te raconte 😉

      J'aime

      • Oui, ou Jean-Paul en français sinon looool. Sinon, on imagine bien évidemment avec l’accent chantant 🙂
        Bon, en ce moment, je suis overbookée, car plein de choses à faire aussi… 😉
        Mais ce sera plus tranquille après mes vacances.
        Bisous

        J'aime

  1. Ahhh l’amour à distance, c’est sûr qu’il y a matière à! Moi perso je n’y crois pas pour les jeunes (genre ados), mais pourquoi pas à l’âge adulte. Bon, perso, je ferais tout pour éviter ça, quitte à sacrifier des opportunités ou autres, car ça ne m’inspire pas trop et surtout, car je déteste être seule!!!

    J'aime

    • c’est sûr que c’est du boulot et qu’il faut avoir confiance mais au finalement tu ne te vois que pour les bonnes choses et pour moi qui suis indépendant ça me va tout à fait 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s