Hôtel pas cher à Londres : testez les Easyhotel…

En léger différé du Mexique où je me prélasse toujours sur des plages comme celle-ci…

Moui je sais lecteur, là tu as envie de me jeter des pierres mais ne t’inquiètes pas je ne t’ai pas oublier depuis mon paradis. On continue avec les notes programmées et aujourd’hui, je vous propose un bon plan pour votre prochain week-end londonien. Rhoooo suis trop gentille !!!
Le premier problème lorsque tu vas à Londres, à part survivre à leur junkfood, c’est de trouver un hôtel pas trop cher et relativement bien situé. Parce que pour deux jours, on est bien d’accord que l’on va pas aller se piauter au fin fond du Yorkshire. Il y a environs un mois, nous décidons avec ma cops d’aller tâter du roastbeef et il a fallu trouver notre petit nid douillet (le mot petit étant le mot le plus important dans la phrase). Je cherche un peu partout et suis un peu dégoutée par les prix lorsque je me souviens que easyjet fait aussi des hôtels : les Easyhotel. Hop Google… Déjà agression rétinienne à coup d’orange pétard de leur site. A Londres, il y a 5 lieux : paddington, south kensington, Victoria, Earls court et Heathrow.
Nous nous décidons pour celui de paddington. Et là vient le choix au combien crucial de la chambre… Parce que dans les easyhotel pas de suite ni rien de tout ça. Le seul luxe c’est d’avoir une fenêtre ou pas !! T’as qu’à voir où nous sommes rendus. Nous choisissons finalement la chambre simple deluxe (oui Madame) et avec fenêtre.
Nous arrivons vendredi soir et le quartier de notre hôtel est plutôt sympa : métro pas très loin, petit resto et BURGER KING !!! Le service à l’accueil est sympathique mais voilà le moment où tu découvre ta chambre. Bon déjà Nath et moi on est blonde et on a commencé par se tromper d’étage, essayé d’ouvrir une porte qui n’était pas la notre dans un couloir qu’on dirait qu’il a été fait pour les minipousses !! Mais notre grand moment arrive, lorsque nous ouvrons enfin notre chambre. T’as déjà dormi dans un placard ? Bah là c’est fait. Comment vous dire ? La chambre fait bien mmm 6-7 mètres carrés au garrot.
Voilà une photo :


Je suis collée au mur et je vous assure que je ne zoom pas.
Ensuite, t’as une salle de bain moulée dans du plastique, un lit, un miroir et un porte-manteau et rien d’autre. Ahhh si le orange easyjet partout !! S’en est suivi une méga crise de fou rire tellement on n’y croyait pas. Et puis ensuite, tu fais connaissance avec tes voisins parce les murs sont minces, très minces. Tu sais quand ils prennent leur douche, quand ils font pipi et ce qu’ils regardent à la télé (qu’il faut payer en plus). J’vous jure qu’on a prié pour qu’aucun d’entre eux nous rejoue le film du premier samedi du mois.
Mais finalement, nous avons commencé à l’aimer ce petit nid, lui donnant le doux nom de station mire.

Mes + : la literie est très correcte voir même très bien,

  • La chambre est propre,
  • Bon emplacement,
  • Rapport-qualité prix satisfaisant.

Mes – : l’insonorisation plus que faible,

  • Pas de ménage entre les deux jours. Donc quand tu rentres le soir, ton lit n’est pas fait. Pour ce service, il faut payer en plus,
  • La fenêtre qui donne sur un mur. Oui t’as pas dit que t’aurai une vue imprenable non plus !!
  • Pour le week-end, soit deux nuits et deux personnes, nous avons payé 145 euros. Ce qui reste correcte.

Une réflexion sur “Hôtel pas cher à Londres : testez les Easyhotel…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s