Sex and the city 2…

Hier après-midi orage au désespoir et surtout pas de niaiserie à regarder à la télé, je suis allée voir Sex and the city. Bon, je vous mentirai si je vous disais que je n’attendais pas le dernier opus de nos quatre new-yorkaises. ça été comme retrouver des vieilles copines.

L’histoire : Que passe-t-il après avoir dit « Oui » ? La vie est telle que ces dames l’ont toujours rêvée, mais ce ne serait pas “Sex and the City” si elle ne leur réservait pas quelques surprises… cette fois, sous la forme d’une aventure glamour, baignée de soleil, les entraînant loin de New York dans l’un des endroits les plus luxuriants, exotiques et vivifiants de la planète ; là où les fêtes ne s’arrêtent jamais et où le mystère est omniprésent. C’est une escapade qui arrive à point nommé pour les quatre amies, qui se retrouvent dans – et s’insurgent contre – leur rôles traditionnels d’épouse et de mère.

c’est donc avec bonheur que j’ai retrouvé ma Carrie même si il faut bien le reconnaitre que les actrices ont quand même pris un petit coup de vieux, j’ai trouvé que ce nouveau film était beaucoup dans la veine de la série que le premier. Pourtant l’intrigue n’est pas ce qu’on peut appeler révolutionnaire. On y retrouve Carrie et son Mister Big dans les affres de la vie de couple : boulot, canapé, télé et bouffe tout prête. J’attendais un peu plus de ce couple glamour. Le gros point positif c’est que Samatha a repris du poil de la bête et que grâce à elle on a quelques répliques bien senties.

La débauche de marque est beaucoup moins présente même si se ballader en robe haute couture dans le souk d’Abou dabi n’est pas donné à tout le monde. Mais passons… En revanche, ce qui m’a le plus ennuyé c’est la façon dont se comporte les filles dans un pays musulman et surtout dont est dépeint la religion. Je ne suis pas sûre que cela réchauffe l’attente entre les Etats-Unis et les pays arabes. On peut être pour ou contre leur façon de vivre et de traiter les femmes mais j’ai trouvé que certaines scènes et en particulier le pétage de plomb de Samatha dans le souk sont tout bonnement insultant. Ce non-respect est vraiment curieux quant on sait combien cette série a oeuvré pour l’ouverture d’esprit des gens notamment sur les gays et les relations hommes-femmes. Tant de clichés…  J’aurai préféré qu’elle essaye de savoir comment vivent ces filles, qu’elles s’intéressent un minimum aux moeurs de leur pays d’accueil. Heureusement Miranda sauve un peu la mise en distillant ses conseils avec les choses à faire et à ne pas faire.

Pour ce qui est de la fin, je l’ai juste trouvé grotesque. Je ne vous en dirai pas plus car je ne veux pas faire de spoile mais vous verrez…

Au final que dire de Sex and the city 2 ? On retrouve de vieilles connaissances et prendre de leurs nouvelles est bien sympa pour le reste…

Une réflexion sur “Sex and the city 2…

  1. Je pense surtout que ce n’est pas s’intéresser à la culture arabe qui devait être souligné dans ce type de film, qui est la suite de la série, mais le clan des 4 qui montre et affirme,ses pensées…

    Allez, Inch Allah !!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s