Walks like an egyptian… (Part II)

Durant la nuit, nous avons continué notre descente du Nil pour arriver dans la ville de Kom-Ombo. J’appréhendais un peu cette vraie première nuit car j’avais lu ça et là que les bateaux de croisière n’était pas super bien insonorisé selon son emplacement. J’ai encore une fois eu de la chance car la légère vibration que j’entendais n’était pas très dérangeante. Ouf car j’ai le sommeil assez léger.

Après un petit-déjeuner très matinal car il est environ 6h (d’ailleurs je remarque que lorsqu’on est en vacances, on se lève avec facilité !! alors que les jours de boulot pfffff), nous sortons du bateau où nous pouvons déjà apercevoir le temple. Mais une horreur m’attend un peu plus loin sur le quai !!! En voulant rejoindre l’escalier, je vois quelque chose ramper sur le sol direct je demande à mes coupines si c’est bien un serpent que je vois. Elle acquiesce et m’indique même qu’il s’agit d’un cobra. Oh pitain de bordel de chiotte !!! Excusez-moi pour cette tirade mais comment vous dire j’ai une peur plus que viscérale de ces petites bêtes là. Je ne supporte ni de les voir à la télé, ni sur un livre (me suis vue déchirer une page rien que pour ça) alors de savoir qu’il y en a un à moins de 100 mètres de moi je commence à transpirer et à me sentir mal. Je profite que son dresseur le reprenne pour faire un sprint digne d’Usain Bolt !!! Nan mais sont fous ces égyptiens !!!

Heureusement que le temple en vaut la peine. Voir le soleil se lever est très joli.

Kom-Ombo est lui dédier à deux divinités : Sobek (Dieu de l’eau et associé à la fertilité) et Haroeis. Il est dédié à la médecine d’ailleurs comme nous l’explique Gigi sur de nombreux hiéroglyphes on peut voir des représentations d’objets chirurgicaux comme les éponges, scalpels, stéthoscopes, chaise d’accouchement.

C’est fascinant de voir que déjà à cette époque, les égyptiens avaient cette connaissance de la médecine car ils pratiquaient la castration, des opérations occulaires et des amputations. Ne me demandez dans quel état ressortait les personnes car je ne sais rien. Sinon le temple est divisé en deux partie une pour chaque dieu. A la différence de Edfou, Kom-Ombo est beaucoup moins bien conservé même si la hauteur des colonnes est toujours impressionnante. On a vraiment l’impression d’être tout petit.

Après la visite, une angoisse m’assaille et si vous-savez-quoi était toujours là ? Re-sprint pour rentrer dans le bateau, on se sait jamais !!! La navigation reprend car ce soir nous devons arriver à Assouan, la ville la plus au sud du pays. Les paysages sont toujours aussi beaux avec ce désert si proche de la rive, ces maisons nubiennes bleues. J’en profite pour me détendre au soleil mais je ne peux pas rester longtemps tellement le soleil tape fort. C’est presque insupportable, j’ai beau me mouiller trois secondes après je crève donc à défaut je me m’installe sous la pergola et sirote un jus de fruit bien frais. En arrivant à Assouan, j’en profite pour faire encore quelques clichés des felouques, des maisons troglodytes et du Mac’Do. D’ailleurs, j’en ai profité pour aller y manger un sundae fraise car trop envie d’une glace et je me suis dit que c’était un endroit où il ne pouvait pas m’arriver grand chose niveau tourista. J’avoue que savourer cette glace assise en terrasse au bord du Nil, whaooooo !!! C’est con mais je  réalise que j’ai de la chance d’être là et ne me lasse pas du paysage. En plus, bah le sundae il a le même goût qu’en France !! Enjoy

Il est déjà d’aller se prendre au moins la quarantième douche de la journée et d’aller manger mon repas pantagruélique car oui comme la vieille c’est la fête du slip !!!

Publicités

6 réflexions sur “Walks like an egyptian… (Part II)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s